BORA BORA – Polynésie Française

Bora Bora…on ne présente plus cette île devenue si mythique grâce notamment à son lagon.

Le lagon dans toute sa splendeur : un volcan posé sur un des plus beaux lagons du monde, aux eaux translucides, et jalonné d’îlots paradisiaques.

Malgré les avis partagés sur le net d’y aller ou non, pour nous, il était impensable de passer à côté de cette magnifique île.
Certes, c’est l’île la plus visitée de la Polynésie Française, et bien sur où l’on trouve le plus d’hôtels de luxe, le plus souvent installés sur les motu (îlot de sable corallien). Mais on ne peut qu’être ébloui quand, arrivant par la mer ou par les airs, on découvre l’infinie variation de bleus et de verts du lagon, irrésistible invitation au rêve et au plaisir des activités nautiques. Car c’est bien pour ce lagon, grandiose, qu’il faut venir à Bora Bora.

Bora Bora c’est aussi une faune aquatique impressionnante,. On a pu nager au milieu de milliers de poissons, des requins à pointe noire, 2 requins citron en profondeur, raies, etc…

Nous avons séjourné au Sofitel Bora Bora Motu Private Island. Adresse exclusive de 31 bungalows située sur un îlot privé, le Sofitel Motu permet de séjourner dans un cadre naturel qui résume Bora en miniature : colline au sommet donnant sur un panorama extraordinaire, lagon à l’éventail de bleus sans pareil, végétation luxuriante aux essences tropicales couronnées par les cimes des cocotiers. Cet hôtel offre en plus l’avantage d’un accès par bateau aux infrastructures du Sofitel Marara (piscine, restaurant, bar, spa) qui est juste en face, 3 minutes en bateau. Il faut aussi savoir que la plage du Sofitel Motu a été aménagée, sur le socle de lave qui forme cet îlot.

Pour notre part, les 4 jours passés à Bora Bora resteront un de nos meilleurs moments de notre voyage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.