Trek au Sri Lanka

Partir en trek au Sri Lanka est une expérience extraordinaire et vous permet de vous retrouver au plus près de la nature et des populations locales. Vous prenez le temps de voyager autrement sur cette île splendide. Temples bouddhistes, plages de rêves, safari dans les parcs nationaux, on oublie souvent que le Sri Lanka est aussi une terre de montagnes. La silhouette du pays pourrait nous faire penser à un avocat où son noyau serait les montagnes, le cœur du pays. Il existe différentes manières de faire un trek au Sri Lanka. Vous pouvez partir pour une balade à la journée ou pour une randonnée de plusieurs jours.

Le plus connu est certainement l’ascension de l’Adam Peak, un sommet sacré qui culmine à 2243 mètres d’altitude. Les pèlerins gravissent cette montagne la nuit, généralement entre les mois de décembre et avril pour éviter la saison des pluies. Au sommet, son sanctuaire abrite ce qui serait une empreinte de pas gravé dans la pierre. Selon les différentes croyances, elle représente le pied de Bouddha, Shiva ou Adam, ce qui rend l’Adam’s Peak sacré pour les chrétiens, les hindous et les bouddhistes. L’ascension est assez intense avec ses 5200 marches. Une foule de pèlerins et quelques voyageurs curieux empruntent le chemin entourés de milliers de lumières qui scintillent dans l’obscurité. Arrivés au sommet à l’aube, le lever de soleil au milieu des montagnes et de la jungle environnante est un spectacle inoubliable. L’Adam’s Peak est surnommé « Samanalakande », la montagne aux papillons. En mars de chaque année, des milliers de papillons s’envolent vers son sommet pour y mourir.

Plantation de Thé

La région des plantations de thé offre des possibilités de treks et de randonnées uniques. Little Adam’s Peak, Lipton Seat, déambulez dans les jardins verdoyants des hauts plateaux. Depuis Ella, Haputale ou Nuwara Eliya, de nombreuses balades sont possibles, avec des points de vue époustouflants sur les environs. Par temps clair, depuis Ella, on peut voir l’océan situé à une centaine de kilomètres à vol d’oiseau au Sud. Le parc national de Horton Plains est idéal pour des balades à la journée dans un environnement extrêmement préservé.

Le massif des Knuckles offre le plus de possibilités de trekking, au cœur d’un environnement intact et luxuriant. Les Knuckles se situent au centre du pays, près de la région de Kandy et de Matale. Le nom « Knuckles » vient de la forme de poing serré que dessinent ses cinq plus hauts sommets culminant entre 1500 et 2000 mètres d’altitude. Vous êtes au cœur du Sri Lanka authentique, intact et sauvage. En l’an 2000, la chaîne de montagne des Knuckles a été déclarée réserve de biosphère. Un trek dans les Knuckles vous garanti une aventure hors des sentiers battus, dans une nature exubérante. La végétation change et se transforme au fur et à mesure de l’altitude. C’est aussi l’occasion de rencontrer le Sri Lanka authentique, et d’être au plus près de sa population extrêmement accueillante et souriante. La diversité est exceptionnelle, ente rizières en terrasses et forêts primaires. La région est parsemée de cascades magnifiques, et la faune et la flore sont abondantes. Partez pour un trek de plusieurs jours dans les Knuckles avec un guide local pour une aventure extraordinaire.

6 commentaires

  1. Whaooo superbe ! Ca donne envie ! Pour ma part je suis en Thailande en ce moment mais j’ai prévu de me faire le Sri Lanka avant la fin de l’année !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge