La Nouvelle-Zélande, un pays pas comme les autres

Envolons-nous aujourd’hui pour l’un des pays les moins connus du monde par les français : La Nouvelle-Zélande. Bien sur tout le monde a déjà entendu parler de la Nouvelle-Zélande, ne serait-ce que par l’immense médiatisation de la trilogie du Seigneur des anneaux dont le pays a grandement bénéficié ou encore grâce à son équipe de Rugby championne du monde. Tout le monde sait que la Nouvelle-Zélande est l’un des pays qui protège le plus son territoire (30%, un record dans le monde), mais que sait-on réellement sur ce pays lointain, situé à plus de 18 000 kilomètres de la France ?

Une nature exceptionnelle et omniprésente

Il n’est, en effet, pas possible de parler de la Nouvelle-Zélande sans parler de sa nature exceptionnelle. Sa faune et sa flore sont tout simplement unique au monde. De nombreuses espèces d’arbres, de plantes, notamment de fougères ont fait la réputation du pays. La découverte tardive du pays explique en grande partie sa conservation unique. En effet le pays, découvert il y a moins de 1000 ans par les peuples polynésiens et moins de 400 ans par les européens était, au millénaire dernier, totalement inhabité. Aucun mammifère ne vivait alors dans ce pays peuplé uniquement d’oiseaux. Les oiseaux, c’est ce qui fait, encore aujourd’hui l’une des particularités du pays avec la présence d’espèces endémiques que l’on ne trouve nul part ailleurs. C’est le cas de l’un des symboles du pays, le célèbre kiwi. Un oiseau qui, faute de prédateur, a perdu, au file du temps ses ailes pour, aujourd’hui, ne plus pouvoir voler. Le problème pour cet oiseau est la présence de mammifères introduits par l’homme il y a quelques siècles. Ces petits mammifères, rongeurs mais aussi les chiens introduits dans le pays décimèrent de nombreuses espèces dont certaines en voie d’extinction.

Outre les oiseaux, c’est aussi la faune marine qui vous surprendra en Nouvelle-Zélande. Baleines, phoques, orques ou encore dauphins et manchots peuplent les côtes de la Nouvelle-Zélande. Une concentration d’espèces marines presque unique au monde.

Un pays que l’on visite différemment

La Nouvelle-Zélande est, en de nombreux points, différents des pays européens que l’on connait. Cela se traduit par une façon différente de visiter le pays. La première chose qui explique cette nécessité d’adapter sa façon de voyager est le faible peuplement du pays. En effet seulement 4 millions de personnes peuplent la Nouvelle-Zélande, pour un territoire tout juste plus petit que la moitié de la France. Plus de 2 millions d’habitants se répartissent dans les 3 plus grandes villes du pays. Vous comprendrez vite que le pays est, par endroit, pratiquement désert. Cela signifie que les villes sont rares et que voyager, « à l’Européenne » dans des hôtels confortables peut, par moment, être un peu compliqué. Le moyen le plus répandu de visiter la Nouvelle-Zélande n’est autre que la location de camping-cars ou de vans aménagés. En effet le pays dispose d’un grand nombre de campings certains gratuits et situés dans des lieux tout bonnement magnifiques.

Le voyage en camping-car ou en van vous procurera un sentiment de liberté qu’il est difficile de ressentir lorsque l’on voyage en Europe par exemple.

Des paysages à couper le souffle

La Nouvelle-Zélande c’est une nature avec sa faune et sa flore, mais pas seulement. Celle-ci nous offre parfois des paysages spectaculaires. La Nouvelle-Zélande regroupe bon nombre de paysages différents. On peut parler de ses plages, certaines paradisiaques comme dans le parc national d’Abel Tasman mais on peut aussi évoquer ses célèbres parcs géothermiques comme celui de Wai-O-Tapu, de Waimangu ou encore son parc national du Tongariro et ses trois volcans.

Sur l’île du Sud, c’est une étonnante chaine de montagne que l’on trouve, coupant l’île en deux dans la longueur et offrant là aussi, des paysages impressionnants.

Terminons par le paysage le plus spectaculaire du pays, un majestueux fjord, l’un des plus beaux du monde, le fameux Milford Sound. Un lieu à ne manquer sous aucun prétexte tant sa beauté est à couper le souffle. Une croisière vous emmènera à travers les montagnes du fjord creusées il y a des millions d’années par des glaciers.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.