Trail – TVSB – La Traversée 2016

L'équipement complet...

L’équipement complet…

Pour mon 2ème trail, après le premier du mois de décembre 2015 lors du Falcotrail Sky Marathon en Espagne, j’ai choisi un trail encore plus long avec plus de D+ ! En mode récupération blessure TFL genou depuis décembre, j’ai mis toutes les chances de mon côté pour ce 2ème trail avec plusieurs sorties et préparation physique en salle. J’ai aussi profité de faire un stage de 2 jours afin de tester le genou et ma condition physique. Tous les feux étaient donc au vert après celui-ci.

Présentation de la Course :

TVSB – La Traversée 2016 – 61 km / 4’100m D+

La désormais classique Traversée offre un parcours moins alpin et moins long que l’X-Alpine tout en restant exigeante et en préservant les mythiques passages des principaux cols. D’entrée ce sont 1’300m de dénivelé positif qu’il faudra aligner jusqu’au col de Fenêtre (2’698m). Vous enchainerez par le célèbre col du Grand St Bernard encouragés par de nombreux supporters. Au fil de la course, plusieurs passages dans les villages vous permettront de reprendre des forces pour affronter les dernières montées. Notamment celle du col de Mille, qui finit par un magnifique chemin à flanc de coteau, et enfin les derniers 1’200m impitoyables, pour gagner La Chaux. De là la partie est pratiquement gagnée, vous serez sans doute finisher.

Hop c’est parti…

Avec un départ à 10h00, je me suis rendu sur place le matin même afin de faire contrôler le matériel et recevoir mon dossard. Le beau temps était de la partie et de la chaleur prévue durant la journée. Ma famille arrive aussi un peu avant le départ, ça fait du bien au moral, elle s’occupera aussi de me ravitailler à 3 reprises. Ça permet d’avoir un sac un peu plus léger.

Col Fenêtre

Col Fenêtre

Il est 10h00, c’est le grand départ pour une longue journée à travers le Pays du Grand-St-Bernand. Départ rapide sur route goudronnée légèrement montante pendant quelques kilomètres avant d’entamer la première difficulté de la journée, le Col Fenêtre. La montée se fait à bon rythme et les sensations sont plutôt bonnes, on termine la montée les pieds dans la neige. Ensuite descente et petit montée jusqu’au premier ravitaillement au Grand-St-Bernand. Ca souffle et fait même frisquet, du coup je prends mon ravitaillement, coucou à la famille et je pars direction le Col des Chevaux qui sera le point le plus élevé de la course à 2’714m. Lors de cette montée une légère fatigue se fait sentir mais rien d’alarmant. Une fois en haut, une très très longue descente, pratiquement 12km, nous attendait jusqu’à Bourg-St-Pierre. AU départ du col, descente délicate entre cailloux et névés, ensuite descente facile. Plus on descendait plus la chaleur se faisait sentir. A Bourg-St-Pierre, je fais un ravitaillement plus long, avant d’attaquer le Col de Mille, soit D+1000m ! Il fait chaud !

Cette montée était interminable, à chaque fois je me disais à une fois là en haut, ça ne doit plus être très loin, eh bah non, encore une boucle….Physiquement es jambes commençaient à avoir un peu de mal, donc des mini stops s’imposaient par endroits. Il m’a fallu un peu plus de 2h pour arriver au Col de Mille ! Et puis là, on voyait Verbier le point final ! Profité de récupérer un peu au ravito avant d’entamer la longue descente de 12km jusqu’à Lourtier. Tant la première partie jusqu’à la forêt se fait plutôt bien autant la dernière partie, surtout dans la forêt, est vraiment dure vu le dénivelé ! Une fois à Lourtier, il faisait chaud 25° ! Ravito un peu plus long, j’ai profité de changer les chaussettes trempes afin d’entamer cette dernière montée dans les meilleurs conditions possibles, car la tâche s’annonçait ardue !! Dernier ravito fait par ma femme et mon frère, s’était super de les avoir là avant cette dernière étape !

La Chaux, sacré morceau !!

C’est difficilement que j’entame cette ascension de D+1’200m en 5.6km ! Pas de répit dès le début, ça monte sans cesse, et obligé de faire plusieurs pauses, ce qui rassure un peu c’est que pratiquement tout le monde est dans le même cas, du coup on se soutient et on se tire à tour de rôle. Deux heures plus tard me voici enfin à la Chaux, dernière partie difficile et le genou se réveillait gentiment …pas bon ! Lors de ce dernier ravitaillement, il me restait en gros une heure de descente et la lumière du jour diminuait à vue d’œil ! Hop….c’est parti, bâtons en mains, qui ont bien été utiles dans la partie forêt, j’ai descendu à bonne allure tout en sachant que les orteils risquaient de morfler un peu ! Néanmoins, comme je me sentais plutôt bien et voyant que je pouvais y arriver en moins de 12h, je me suis laissé aller dans cette descente.

trail - La Traversée

Arrivé dans Verbier, quel soulagement, il faisait nuit mais avec les lumières de la ville, pas eu besoin de mettre la frontale. Dernière ligne droite descendante jusqu’à l’arrivée où m’attendait ma famille ! Et good chrono en 11:53:13, je mettais fixé entre 12h et 15h ! Wouahh quelle course, j’suis passé par tous les états. Je reviendrai…pour la Traversée, voir même, pourquoi pas, la X-Alpine un jour ! Magnifique trail dans un super panorama!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge