Jour 3: Ginza – Tsukiji – Tokyo Tower – Akihabara

Pour cette 2ème journée, on a voulu louer des vélos, mais notre Ryokan en avait plus donc journée de marche!

Vu que pas de petit déjeuner au Ryokan, on avait acheter à la supérette d’en face de quoi préparer un petit déjeuner.

Nous avons pris le métro en direction de Ginza. En arrivant, on s’aperçoit assez rapidement que c’est un quartier orienté luxe avec des boutiques des plus grandes marques.
Premier stop à la Tour de Sony, afin d’y faire un tour et de faire joujou avec les dernières tendances voir mêmes des objets qui ne sont pas encore disponibles à la vente. Par contre, les chiens robots n’étaient pas là! Sniff..

Depuis Ginza, nous avons pris la direction des jardins impériaux qui étaient à deux pas de là. Certes la zone est immense mais on a accès qu’à une petite partie des jardins, on s’est contenté de la partie sud avec vue sur le palais impérial. De là, nous avons pris le métro pour nous rendre à Kachidoki. On profité pour y manger quelque chose, plateau de tempuras avec des nouilles et plein d’autres petits trucs, top!

Sous un ciel menaçant, nous avons pris la direction du Marché de Tsukiji, soit le fameux marché aux poissons. On l’a juste traversé, vu l’heure il n’y avait plus grande chose. En tout cas c’est immense  On avait projeté d’y faire un saut un matin de bonne heure mais comme le lundi s’était férié, donc fermé! Tant pis. On a continué notre chemin jusqu’au Jardin Hama-Rikyū qui se trouve entre la Baie de Toyko et le quartier de Shiodome. Entrée payante. Très beau contraste, entre la verdure et les buildings environnants. Nous avons continué notre marche en direction de la Tour de Tokyo, en chemin on traverse le temple Zōjō-ji. C’est un temple bouddhiste situé dans le quartier de Shiba. Il compte parmi les “Biens culturels importants” du pays.

Nous y voilà devant la fameuse tour de Toyko, rouge et blanche. Cette tour d’acier de 333 m de haut est à la fois une antenne de télédiffusion et un espace de loisirs regroupant des salles d’exposition, magasins et restaurants, et surtout des plateformes d’observation qui permettent d’admirer de beaux points de vue sur la capitale et la baie de Tokyo. Quant à la plateforme d’observation, il existe 2 types de billet un à 820 ¥ pour la première plateforme d’observation (150 m) + 600 ¥ pour la seconde plateforme (250 m)! On s’est limités à la première vu le prix et la file d’attente pour aller à la 2ème (45 minutes d’attente). Très belle vue de Tokyo, juste dommage que le Mont Fuji était couvert, on pouvait deviner son emplacement au vu de la masse nuageuse l’entourant.

La nuit approchant à grand pas, nous avons pris le métro afin de nous rendre dans le quartier d’Akihabara. Je crois que pas besoin de présenter Akihabara Electric Town et ses plus de 250 magasins consacrés notamment à l’électronique. Impressionnant le nombre de personnes dans les rues et dans les centres commerciaux de gadgets en tout genres! Nous avons aussi profité pour y souper. En arrivant au restaurant, heuuu..on s’est installés puis on regarde le cuisto qui nous fait signe d’aller à l’entrée..heu ok! Et la on s’est retrouvés face à une machine pour commander nos plats! Donc, on mets l’argent et on choisit les plats. Ensuite, un ticket à donner au comptoir et un que l’on garde. Pourquoi pas :-). Bon repas et retour à notre ryokan!

Journée bien chargée mais remplie de belles découvertes.

1 commentaire

  1. Pingback: JAPON | Compte rendu >brunodS | Voyages – Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.